Tourisme avec les copines

La semaine dernière, j'ai eu de la visite!
Du coup c'était l'occasion de faire découvrir l'île et de se balader un peu par la même occasion.

Autour du Morne Brabant


Et c'est là que je me suis dit que j'avais déjà vu pas mal de choses, et que l'île Maurice, c'est quand même un peu petit! Et puis c'est surtout que j'allais pas emmener les filles dans des endroits que je connais pas (déjà parce que je sais pas où c'est et en plus si ça se trouve c'est pas bien, autant se fier aux valeurs sures).
Le Morne vu d'en bas



 Un premier jour au Morne donc, mais pas d'escalade car j'ai pas
retrouvé le chemin (mais pour les prochains, maintenant c'est bon, on m'a bien expliqué, je sais comment monter!). Juste une petite balade, un passage avec les coureurs du triathlon et puis repos sur la jolie plage.


Vue depuis le Pouce




Le soir, nous avons découvert la fête de Divali (cf autre article à ce sujet), comme quoi il reste des choses
que je ne connais pas!

Tout en haut de Maurice!






 Et week-end vadrouille avec Mahébourg, Blue Bay, le Souffleur, Gris-gris, la roche qui pleure, St Aubin, Bois Chéri, Grand Bassin, le Pouce et Mont Choisy! C'est bien mais fatigant!


Les cabris des montagnes

Gris gris


L'avantage, c'est que privée de mon chauffeur habituel, j'ai du conduire et réfléchir aux directions, et je suis assez fière de moi car mon sens de la géographie mauricienne se développe à vitesse grand V! (je pense qu'il a dépassé mon sens de la géographie toulousaine d'ailleurs, ce qui n'est pas bien dur j'en convient).

Coucher de soleil à Mont Choisy















Dégustation de biscuits

Et puis quand même, j'avais jamais été à Mahébourg, et c'est une ville plutôt sympa! Très animée, en bord de mer, et beaucoup plus agréable que Grand Bay pour se promener (tout n'est pas le long de la grosse route côtière).






Jardins de St Aubin


On a aussi visité une biscuiterie artisanale de gâteaux au manioc, mais l'usine ne tourne pas le week-end donc on a juste mangé des gâteaux et écouté un papy nous raconter sa vie (et celle de ses ancêtres qui étaient dans l'armée de Napoléon et qui étaient allergiques à la pastèque).





Une bonne semaine donc et puis ça fait plaisir de revoir des petites bouilles connues dans ce pays lointain!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire