Retour à Rodrigues

Un peu moins d'un an après ma découverte de Rodrigues, me voilà repartie sur ce petit bout du monde.
Les paille en queue



Dans ce paradis hors du temps, rien n'a changé.

Le vent souffle toujours, les chèvres et les vaches semblent toujours plus nombreuses que les Rodriguais, le sourire et la bonne humeur des gens réchauffe toujours le coeur.




Vue depuis caverne patate




C'est l'endroit parfait pour se reposer, se ressourcer

Au point qu'on a l'impression de revenir au stress et à l'agitation quand on rentre à Maurice (j'imagine même pas la transition Rodrigues/Paris, ça doit être horrible).




Les abeilles qui font le bon miel rodriguais




Nous avons donc bien visité : la caverne patate avec les explications pittoresques du guide (ici, on peut voir la tête de Napoléon en stalagmite, ici on reconnait un dodo, et là, la grande muraille de Chine),








la côte Ouest, la côte Est avec ses magnifiques Anses, le sommet du mont Limon, et puis des ballades, des chèvres, des poules, des vaches (sans oublier les araignées).









cimetière d'Anse aux Anglais

En bref, 4 jours de tranquillité, de bonheur et d’insouciance. Ça fait du bien!

Trou d'argent

Vue du Mont Limon
.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire