Attentats

Une nouvelle fois, la folie meurtrière a frappé.
Une nouvelle fois l'horreur s'est installée dans notre pays que je pensais en paix pour toujours.

On ne s'y habitue pas, c'est même pire à chaque fois.
Je redoute tellement le moment où ma petite fille commencera à comprendre, sortira de l'innocence qui caractérise les enfants de son âge.

Ce moment où je devrais lui expliquer la barbarie. Quand je ne pourrais pas lui dire "tout ira bien, maman est là pour te protéger".

Car personne n'est à l'abri, et j'imagine que nous devrons vivre avec ce sentiment encore longtemps.

J'espère que l'amour, la joie, les petits plaisirs de la vie continueront à prendre le dessus sur la peur, la haine et la tristesse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire